Résumé THENON - ASSAC (1-3)

 

Pour ce 2ème tour de coupe de france, les joueurs de l'ASSAC fesaient le court déplacement chez nos voisins de FOSSEMAGNE  THENON, qui évoluent une division au dessus en DHR. Cette rencontre ne se présentait pas sous les meilleures hospices, car l'ASSAC était emputée de plusieurs blessés importants et ajouté à cela, nous n'avions aucun gardien de disponible sur les 4 gardiens des 4 équipes.

Malgré cela les joueurs de l'ASSAC ne voulaient pas se présenter en victime en terre THENONAISE, car un derby ça se joue.

Les locaux avaient bien préparés leur match, arrosant même le terrain quelques minutes avant le début de la rencontre afin d'accélerer le jeu en leur faveur sûrement.

Le match démarait avec de l'intensité de chaque côté, et au bout de quelques minutes de jeu, des trombes d'eau se mirent à tomber et cela pendant une vingtaine de minute, histoire d'accélérer un peu plus le ballon. Ce début de match est équilibré mais les actions dangereuses sont en faveur de l'ASSAC, et sur un ballon par dessus la défense locale, qui a eu un peu de mal à jouer le hors jeu, Renaud CHERVAOLA ne se faisait pas prier pour reprendre de volée un ballon et le propulser dans le petit filet du portier THENONAIS qui constatait les dégâts (0-1 pour l'ASSAC). THENON essayait de réagir, en enchainant de nombreux corners, mais sans se montrer dangereux, et l'ASSAC continuait d'appuyer la ou ça fait mal, et sur un bon travail de Quentin BEYHERLET sur le côté gauche, Renaud CHERAVOLA et Acacio FILIPE combinaient bien dans la surface, jusqu'à qu'un défenseur local fauchait grossièrement Acacio FILIPE dans la surface, et l'arbitre ne pouvait siffler autre chose que pénalty. Acacio FILIPE se chargeait d'exécuter la sentence, d'une frappe pleine lucarne qui ne devait rien à personne, le gardien allait cherchait pour la seconde fois le ballon au fond des filets (0-2 pour l'ASSAC).

L'arbitre siffla la mi-temps sur ce score logique de 2 à 0 pour l'ASSAC, tant les pensionnaires de DHR n'ont pas montré grand chose en terme de football, par contre ils regagnaient le vestiaire avec 2 cartons jaunes pour protestations ou autres gestes déplacés.

La seconde période débuta avec l'envie des locaux de renverser la vapeur, mais cela sans se faire 2 passes de suite, et en usant de longs ballons,  la défense de l'ASSAC n'en attendait pas tant, et n'était pas mise en danger. Sur un ballon anodin mis en profondeur pour un attaquant THENONAIS le portier du jour de l'ASSAC David PATEYTAS sortait et manquait complètement le ballon en voulant le dégager, l'attaquant de THENON tout heureux de ce coup du sort en profita pour pousser le ballon au fond des filets (1-2). On pensait alors voir les locaux pousser pour revenir au score, après ce but mais ce ne fut pas le cas, et au contraire l'ASSAC a plusieurs occasions d'alourdir la note par l'intermédiaire de Sébastien PATEYTAS tout juste rentré en jeu. En fin de match, sur un ballon de relance de Julien LABORIE par dessus la défense aux abois de THENON, Renaud CHERAVOLA héritait du ballon et ne se laissait pas prier pour ajuster une nouvelle fois le portier local 1-3 pour l'ASSAC la messe était dite.

La victoire de l'ASSAC qui aurait pu être inespérée avant la rencontre ne souffle d'aucune contestation, on notera l'état d'esprit de l'équipe, qui à su faire ce qu'il fallait pour l'emporter.

Les joueurs et dirigeants dédient cette victoire à notre Président Patrice OISEAU  et à sa famille, on te souhaite un bon rétablissement, reviens nous vite, l'ASSAC à grand besoin de toi !!!

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×